Vers une hausse des prix de l’immobilier ?

21 Mai, 2021

Les prix du m2 ont augmenté de 5,8% cette année en France. Mais certaines villes connaissent une hausse des prix encore plus haute, comme Limoges qui a vu des prix du marché tripler.

L’immobilier connaît un véritable succès, en particulier les maisons qui sont très prisées par les acheteurs. En effet, depuis les 3 confinements qu’ont vécu les français, leur engouement pour les maisons a bondi depuis la crise. De ce fait, l’offre baisse de plus en plus face à une demande de plus en plus forte.

Pour ce qui est des appartements, eux aussi connaissent un grand succès depuis la crise sanitaire. Que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, ils sont toujours très prisés des acheteurs avec de nouveaux critères.

Ainsi, 75% des villes de plus de 100000 habitants ont une augmentation de prix d’au moins 5% en un an (61% des villes de plus de 50000 habitants): dans 28 villes, ce prix constitue au moins 10% du pourcentage de la grande ville. Les évolutions les plus marquantes de ce type sont Angers (3020 euros / mètre carré, soit 16,2% de croissance en un an) et Metz (2558 euros / mètre carré, soit 17,2% de croissance), qui sont désormais en croissance de plus de 16%. À Limoges, les prix des logements augmentent trois fois plus vite qu’en 2020. À Orléans, les prix de l’immobilier augmentent deux fois plus vite qu’en 2020. Le prix du mètre carré à Mulhouse a augmenté de 12,1% en un an. A Lille, le prix des appartements a augmenté de 6,7% par an, et le prix des maisons a augmenté de 6,2%. À Lyon, les prix des appartements ont augmenté de 5,4% par an, tandis que les prix des logements ont augmenté de 12,2%.

csm credits immobilier

Fabien & Michael

Continuer votre lecture

Les tours Hermitage Plaza ne verront pas le jour

Dessinées par Sir Norman Foster, les tours Hermitage Plaza de 320 m de haut, qui devaient accueillir des appartements et des penthouses, un hôtel de luxe de cinq étoiles, des restaurants et bars panoramiques, un centre de thalasso panoramique, des espaces de bureaux,...

Les précisions du futur « Pinel+ »

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a dévoilé les critères de qualité d’usage qui seront applicables au « Pinel + ». Une nouvelle trajectoire pour la loi de défiscalisation PINEL, avec une décroissance progressive, et une échéance en 2024. ...