Les tours Hermitage Plaza ne verront pas le jour

3 Jan, 2022

Dessinées par Sir Norman Foster, les tours Hermitage Plaza de 320 m de haut, qui devaient accueillir des appartements et des penthouses, un hôtel de luxe de cinq étoiles, des restaurants et bars panoramiques, un centre de thalasso panoramique, des espaces de bureaux, un espace dédié aux boutiques et aux services de luxe ainsi que des équipements culturels, dont un auditorium et une galerie d’art.

Ce projet que nous trouvions fantastique et très avant gardiste, ne verra pas le jour. 

Le conseil d’administration de Paris La Défense, qui s’est tenu le 28 décembre, a décidé à l’unanimité de ne pas approuver le projet de promesse de vente pour la réalisation de cette opération qui a déjà fait couler beaucoup d’encre.

C’était compter sans la dernière décision du conseil d’administration de Paris La Défense, qui a statué sur la suite à donner au protocole transactionnel conclu entre Paris La Défense et la société Hermitage le 24 mars 2021, à l’issue d’une procédure de médiation conduite sous l’égide du tribunal judiciaire de Nanterre.

Pour rappel, ce protocole mettait un terme aux différends antérieurs entre les parties, et prévoyait leurs obligations respectives en vue de favoriser la réalisation du projet. 

En effet, les dispositions définissaient les conditions de cession par Paris La Défense des biens et volumes nécessaires à la réalisation du projet et arrêtaient au 31 décembre 2021 la date avant laquelle les promesses de vente devaient être signées.

Le conseil d’administration a ainsi décidé à l’unanimité que « la situation ne permettait pas de conclure de promesses de vente avec la société Hermitage dans des conditions acceptables pour l’établissement public, eu égard notamment à l’absence de garanties financières et techniques fournies par le porteur de projet », est-il écrit dans un communiqué.

Source : Business Immo

Fabien & Michael

Continuer votre lecture

Les précisions du futur « Pinel+ »

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a dévoilé les critères de qualité d’usage qui seront applicables au « Pinel + ». Une nouvelle trajectoire pour la loi de défiscalisation PINEL, avec une décroissance progressive, et une échéance en 2024. ...

On est passé à la radio

Début Octobre, nous avons participé en tant qu’exposant à notre premier salon qui s’est déroulé au Carrousel du Louvre à Paris.Ce fut un réel plaisir d’échanger de visu avec nos clients et partenaires.Ça faisait longtemps !Nous avons rencontré une centaine de...