Une hausse constante des prix du marché immobilier français

31 Mai, 2021

Les prix de l’immobilier en France continuent d’augmenter considérablement. En effet, selon l’indice développé par l’INSEE, entre janvier et mars, ils ont augmenté en moyenne de 5,9%, tandis que les trimestres précédents les hausses étaient respectivement de 6,4% et 5,2%.

Ainsi, l’INSEE déclare que la croissance des maisons estimée à près de+ 6,5% est plus importante que celle des appartements qui ont affiché une hausse de + 5,1%. Une telle hausse n’avait pas été enregistré depuis l’année 2016. L’attractivité des maisons est notamment portée par le marché francilien, où les prix ont connu une hausse de 7,1% ce trimestre. A la fin de l’année 2020, ils avaient progressé de 6,8%.  

Néanmoins, la Capitale voit ses prix baisser doucement. En effet, le premier trimestre 2021 progresse de 1,7% sur un an, contre 5,5% et 7% les trimestres précédents. Mais leur performance était meilleure que prévu malgré tout car les prix se stabilisent. Les prix devraient d’ailleurs réaugmenter à nouveau avec la levée des restrictions sanitaires prévue fin juin et le début de l’été annonçant le retour des touristes et donc des investisseurs étrangers.

Malgré la crise, l’engouement pour l’immobilier est toujours présente chez les français. L’Insee a rappelé que la France a vendu près de 1,08 million de maisons anciennes entre mars 2020 et mars 2021, et le nombre de transactions a établi un nouveau record, dépassant légèrement le pic d’avant le déclenchement de la crise sanitaire fin 2019. Ainsi, selon les prévisions du notaire, les prix des logements en Île-de-France devraient augmenter de 4 % en juillet par rapport à avril, environ 3 % après variations saisonnières.

R1fa2f11c00b052f7afe46db24cbd7a33

Fabien & Michael

Continuer votre lecture

Les tours Hermitage Plaza ne verront pas le jour

Dessinées par Sir Norman Foster, les tours Hermitage Plaza de 320 m de haut, qui devaient accueillir des appartements et des penthouses, un hôtel de luxe de cinq étoiles, des restaurants et bars panoramiques, un centre de thalasso panoramique, des espaces de bureaux,...

Les précisions du futur « Pinel+ »

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a dévoilé les critères de qualité d’usage qui seront applicables au « Pinel + ». Une nouvelle trajectoire pour la loi de défiscalisation PINEL, avec une décroissance progressive, et une échéance en 2024. ...