Des quartiers lyonnais en plein essor

4 Juin, 2021

Le Sud de Lyon voit ses prix immobiliers augmenter de plus en plus en raison des aménagements qui y sont réalisés. Ainsi, les quartiers connus de Perrache et de la Confluence sont des investissements assurés. Dès lors, en 2019, des logements d’un immeuble résidentiel situé dans la quartier de la Confluence affichaient des prix à près de 10 000€/m². Ces prix sont donc semblables à certains quartiers de Paris, une première pour la ville lyonnaise comme avec l’immeuble Ycone conçue par Jean Nouvel. Le quartier est donc très attractif.

A l’heure actuelle, d’autres quartiers de Lyon ont connu des augmentations de prix supérieure à 10 000€/m² quand bien même le prix moyen dans la ville est de 5 707€/m². Mais dans le quartier de la Confluence ce prix est supérieur, car il atteint 6 768€ du m². Ces tarifs sont même supérieurs au très réputé quartier de Bellecour-Ainay qui est à 6 349€/m²).

Ces augmentations de prix de l’immobilier à la Confluence n’étaient pourtant pas envisagées il y a quelques années car ce quartier n’était que des friches industrielles et portuaires. C’était un quartier qui n’attirait guère les habitants de la ville.

Maintenant, ces anciennes friches se sont transformées en quartier avec des immeubles neufs qui fleurissent. Différentes entreprises et institutions ont décidé de s’y installer comme GL Events, Euronews ou encore le journal Le Progrès. Également, un centre commercial d’une superficie supérieure à 50 000m² y a été construit.

En 2025, on estime que 5 000 nouveaux logements y seront construits pour y accueillir environ 17 000 personnes pour y vivre contre 25 000 qui y travailleront.

R2c769eae3b541ece1f157dae4099568e
Fabien & Michael

Continuer votre lecture

Les tours Hermitage Plaza ne verront pas le jour

Dessinées par Sir Norman Foster, les tours Hermitage Plaza de 320 m de haut, qui devaient accueillir des appartements et des penthouses, un hôtel de luxe de cinq étoiles, des restaurants et bars panoramiques, un centre de thalasso panoramique, des espaces de bureaux,...

Les précisions du futur « Pinel+ »

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a dévoilé les critères de qualité d’usage qui seront applicables au « Pinel + ». Une nouvelle trajectoire pour la loi de défiscalisation PINEL, avec une décroissance progressive, et une échéance en 2024. ...