Ces villes qui proposent des loyers abordables

21 Mai, 2021

Avec l’essor du télétravail, les petites villes sont redevenues le centre d’attention. Certains ont également des prix de l’immobilier particulièrement attractifs. La montée en puissance du télétravail a quelque peu modifié la carte immobilière française. En effet, le travail à distance a empêché certains employés de vivre dans les grandes villes ou leurs banlieues. Même les petites villes qui peuvent avoir des espaces extérieurs deviennent de plus en plus attrayantes. Surtout parce que le prix au mètre carré ignore toute concurrence. A Chatillon sur Seine dans le département de la Côte-d’Or de la région Bourgogne-Franche-Comté entre Auxerre, Dijon et Troyes, le prix moyen du mètre carré est de 699 euros. Le tarif publicitaire inférieur à 750 euros le mètre carré est de 87,5%. A Bessèges dans le Gard, le prix moyen est de 668 euros le mètre carré. 76,9% des publicités sont inférieures à 750 euros le mètre carré. Vient ensuite une série de communes, dont les frais de publicité sont inférieurs à 750 euros, la proportion d’environ 60%. Le premier est Contrexéville dans les Vosges (68,8%), Saint-Jean-de-Losne en Côte d’Ivoire en Bourgogne-Franche-Comté (65,4%) et Sin le Noble au nord (63,6%). Enfin, plus de 50% des communes où les prix publicitaires sont inférieurs à 750 euros le mètre carré. La Charité-sur-Loire sur la Loire est située dans le département de la Nièvre (57,1%) et la Bourgogne-Franche-Comté (52,9%) dans la région Bourgogne-Franche-Comté.

projets immobiliers

Fabien & Michael

Continuer votre lecture

La ville de Bezons accentue son attractivité

La ville de Bezons termine enfin ses travaux de réaménagement portant sur son centre-ville en ce mois de juin 2021. Les habitants de la commune vont alors pouvoir découvrir ce nouvel écoquartier qui aura pris près de 3 années à se construire. Ainsi 245 logements...