Un nouveau projet de transition écologique à Lyon

3 Juin, 2021

Le Président de la métropole lyonnaise et le Maire de Lyon ont annoncé vouloir remanier le célèbre quartier de la Part-Dieu. Leur but est clair, transformer ce lieu essentiellement porté sur le travail afin d’y ajouter plus de végétal et de vivant. Tout deux souhaitent aussi y voir plus de piétons et de cyclistes. Moins de constructions y seront installées pour que dorénavant ce quartier voit fleurir plus de logements que de bureaux.

Le quartier de la Part-Dieu, véritable quartier d’affaires lyonnais est en décalage avec la conduite politique majoritairement écologique. Bruno Bernard et Grégory Doucet avaient promis de s’intéresser à la Part-Dieu afin d’y faire baisser le nombre de bureaux pour y favoriser les logements.

Le budget de ce projet est estimé à 150 millions d’euros. Le Maire de Lyon avait donc déclaré qu’il souhaitait rompre avec l’image du quartier d’affaires lyonnais pour favoriser le réaménagement de ce quartier et l’accueil de nouveaux habitants. En tout c’est près de 100 000m² de constructions qui ne plus actuelles en raison de ce nouveau projet.

Également, les espaces verts sont au cœur de leur choix politiques et ainsi, l’extension de la place du Lac sera réalisée, une forêt urbaine sera aussi aménagé et des espaces verts seront ajoutés sur l’esplanade Beraudier. Ainsi, l’offre d’immobilier tertiaire se retrouvera affecté par ces nouveaux projets soit 85 000 m2. Tandis que la construction de logements continuera à se produire malgré tout.

IMG 20210601 110513 resized 20210601 120254189 768x576 1
Fabien & Michael

Continuer votre lecture

Les tours Hermitage Plaza ne verront pas le jour

Dessinées par Sir Norman Foster, les tours Hermitage Plaza de 320 m de haut, qui devaient accueillir des appartements et des penthouses, un hôtel de luxe de cinq étoiles, des restaurants et bars panoramiques, un centre de thalasso panoramique, des espaces de bureaux,...

Les précisions du futur « Pinel+ »

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a dévoilé les critères de qualité d’usage qui seront applicables au « Pinel + ». Une nouvelle trajectoire pour la loi de défiscalisation PINEL, avec une décroissance progressive, et une échéance en 2024. ...