Des critères de recherche qui ont évolués

11 Fév, 2021

Les projets immobiliers des français ont changés : envie de plus d’espace, d’un extérieur, lassitude des prix immobiliers parisiens trop élevés.

Les Parisiens ont donc décidé de quitter Paris pour s’installer en banlieue et non la campagne. Entre 2013 et 2018 environ 50 000 habitants ont choisi de partir de Paris en raison notamment du prix élevé de l’immobilier et du nombre réduit d’offres par rapport aux demandes.

Cependant ce n’est pas sur la campagne que les Parisiens ont décidé de mettre le cap, mais sur des logements plus grands en Ile de France avec par exemple une pièce supplémentaire pour télétravailler pendant la crise sanitaire.

Et le constat est sans appel : seulement 55% des acquéreurs qui résidaient dans la capitale, sont restés à Paris (chiffres publiés au second semestre 2020) après le premier confinement. Outre l’intérêt accru des Parisiens, l’arrivée de la ligne 14 à Saint-Ouen n’y est sans doute également pas étrangère.

image article 1
Fabien & Michael

Continuer votre lecture

Les tours Hermitage Plaza ne verront pas le jour

Dessinées par Sir Norman Foster, les tours Hermitage Plaza de 320 m de haut, qui devaient accueillir des appartements et des penthouses, un hôtel de luxe de cinq étoiles, des restaurants et bars panoramiques, un centre de thalasso panoramique, des espaces de bureaux,...

Les précisions du futur « Pinel+ »

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a dévoilé les critères de qualité d’usage qui seront applicables au « Pinel + ». Une nouvelle trajectoire pour la loi de défiscalisation PINEL, avec une décroissance progressive, et une échéance en 2024. ...